Action EHPAD du 15 mars : communiqué de l’USD

Dans le cadre de la journée nationale d’actions des EHPAD du 15 mars qui faisait suite à celle du 30 janvier dernier, notre organisation a participé à la délégation unitaire qui a été reçue par le Conseil Départemental.

L’USD était représentée par son secrétaire général accompagné d’une fille de résidente d’EHPAD afin qu’elle puisse apporter son témoignage personnel.

Nous avons été accueillis par M. POULIQUEN (Directeur général adjoint Solidarité) et Mme PECH (Directrice Autonomie) au titre du Conseil Départemental. Etaient également présents au titre de l’ARS, Mme AUMONT (Déléguée départementale Calvados) et M. DURET (Allocation des ressources).

Mme LENOURRICHEL, Présidente de la Commission Autonomie et Handicap s’est faite excusée. Aucun autre élu du département membre de cette commission n’a jugé utile de se déplacer pour assister à cette réunion, ce que la CGT n’a pas manqué de déplorer.

La discussion a porté aussi bien sur l’aide à domicile que sur les EHPAD. Nous prenons acte des mesures mises en place par le Conseil Départemental (tarification plus homogène pour l’aide à domicile) et l’ARS (plan régional d’actions concernant les EHPAD).

Néanmoins, la délégation n’a eu de cesse de rappeler que la situation ne pourrait trouver d’issue qu’à la condition que l’Etat dégage les moyens nécessaires pour financer la filière de la dépendance. La CGT a profité de cette occasion pour rappeler qu’elle réclame de longue date la création d’une cinquième branche « dépendance » dans le cadre de la Sécurité Sociale. Cette proposition est selon nous la seule qui puisse permettre de répondre véritablement aux défis posés par l’allongement de la durée de la vie.

L’USD considère que le mouvement doit se poursuivre afin d’obtenir satisfaction sur nos légitimes revendications.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *